Les animateurs des Groupes Qualité bretons se sont réunis lors d’un séminaire le 17 juin 2021

Les animateurs des Groupes Qualité se sont réunis à Saint-Brieuc lors d’un séminaire le 17 juin 2021, pour échanger sur la valorisation des idées forces et plus généralement sur les interactions entre l’association, les animateurs et les groupes.

Idées forces : les exploiter pour un retour aux institutions

Les Groupes Qualité constituent un bon moyen de faire un retour des pratiques médicales quotidiennes aux institutions par le biais des thèmes, de façon standardisée. En effet, les Groupes Qualité effectuent une « veille de terrain » de l’activité médicale ambulatoire.

Les différents processus discutés pour remonter les idées forces sont les suivants :

  • Formalisation d’une question par l’animateur, à l’occasion d’une rencontre, qui appelle réponse, et qui serait transmise aux institutions.
  • Proposition d’un poste d’assistant pour analyser et synthétiser les idées forces ; ou par un animateur ou groupe d’animateurs ayant élaboré le dossier documentaire.
  • Proposition du retour de cette synthèse vers le rédacteur du dossier documentaire, qui serait en charge de rédiger des questions aux institutions.

De manière générale, les animateurs ont évoqué le manque de retour des « idées forces » de la part des institutions sur des sujets intéressant la santé des patients (ex : autisme). Quelles sont les attentes des institutions ? Pour y remédier, le souhait d’une rencontre annuelle rassemblant animateurs et institutions a été formulé.

L’existence du COPIL avec les institutions (CPAM, ARS Bretagne) a été rappelée, de même que la possibilité d’adresser des remontées au COPIL par le biais des animateurs y participant (avec anonymisation des situations particulières).

Les idées forces constituent un véritable atout pour valoriser les Groupes Qualité. Ainsi, l’intérêt du rapport d’analyse des Groupes Qualité sur le recours aux urgences, publié début 2021, a été souligné dans le contexte de création du SAS (Service d’Accès aux Soins).

Impliquer les participants dans la rédaction des idées forces émergeant d’une idée collective, plus que par le filtre de l’animateur.

Pour cela, il faudrait prévoir un temps de séance de rédaction et de validation des idées forces par les groupes. L’idée d’une grille de rédaction des idées forces a été évoquée pour les structurer, avant de faire émerger une question force. En bref, cela pourrait se concrétiser par l’élaboration d’un modèle standard de rédaction des idées forces avec des possibilités larges, afin de ne pas limiter les réponses.

Il pourrait aussi être envisagé d’introduire une notation/évaluation des séances, du dossier documentaire et du thème.

Parmi les autres pistes explorées, l’enjeu serait d’exploiter les données GQ en recherche en médecine générale, par le biais de thèses MG, en écho à la thèse réalisée sur l’activité physique adaptée en 2020.

Séance de restitution des indicateurs :

Les animateurs indiquent leur satisfaction, sur cette séance. Une séance annuelle est suggérée.

La question de la création de nouveaux indicateurs spécifiques a été soulevée, de même que celle d’une potentielle liberté régionale de constitution des indicateurs.

Les animateurs se sont accordés sur la nécessaire évolution des indicateurs, avec la prise en compte des remarques sur leur pertinence. Ils ont aussi proposé de voir des indicateurs appuyés sur trois ou quatre ans, et non sur un an.

Communication interne : échanges d’informations entre APIMED et les groupes

Les animateurs sont intéressés pour recevoir une synthèse des idées forces de l’ensemble des groupes. Le processus proposé est le suivant : remontée des idées à APIMED, puis au COPIL, avant un retour du COPIL vers les GQ par APIMED.

La transmission du rapport d’activité annuel APIMED est prévue, afin de mieux informer sur le fonctionnement d’APIMED. Le site internet https://bretagne.groupes-qualite.org, lancé en 2020, doit aussi être promu. Du point de vue des outils, le système d’information des Groupes Qualité, SYDI-GQ, va être lancé en 2021.

Pour obtenir un retour annuel auprès des participants, il est proposé de lancer une enquête en ligne, avec la trame APIMED, qui serait recueillie par les animateurs.

L’idée d’une diffusion d’informations entre les animateurs, par messagerie instantanée par exemple, a été formulée.

Enfin, à l’occasion des 20 ans des GQ en Bretagne, un séminaire sera organisé fin 2021 pour rassembler animateurs, participants et institutions !

Partager cet article

Les autres actualités des Groupes Qualité Bretagne