A la rentrée, les Groupes Qualité s’intéressent au cabinet éco-responsable

Cabinet éco-responsable

En cette rentrée 2023, les Groupes Qualité échangent sur le cabinet éco-responsable. Officialisée lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992, la notion de développement durable s’étend a de plus en plus de domaines, et la santé n’y fait pas exception. On estime d’ailleurs que les émissions de gaz à effet de serre générées par le système de santé français avoisinent chaque année 49 millions de tonnes équivalent carbone, ce qui représente plus de 8% de l’empreinte carbone du pays.

Parallèlement, la santé planétaire, discipline dont l’objet est de caractériser les liens entre les perturbations des systèmes naturels terrestres imputables aux activités humaines et leurs conséquences sur la santé des populations, est en pleine émergence.

Alors en quoi les médecins généralistes sont-ils concernés par cette problématique ? Et quels rôles peuvent-ils avoir ?

Sensibiliser les patients

Comme l’explique la WONCA, une organisation internationale de « médecins de famille », il est primordial que les généralistes sachent reconnaître les liens entre les changements environnementaux et leurs impacts sur la santé des populations, car ils sont en première ligne dans la protection de la santé. Ils bénéficient en outre de la confiance de leurs patients qui les voient comme une source fiable d’informations. Aussi, ils peuvent jouer un rôle dans la transmission :

  • d’informations concernant la santé planétaire
  • de stratégies que leurs patients peuvent mettre en œuvre pour protéger leur santé et celle de leur environnement

Montrer l’exemple

S’il est établit que le système de santé participe au dérèglement du climat, il est difficile pour les médecins généralistes exerçant en ambulatoire d’envisager des actions visant à réduire l’impact environnemental de leur pratique, d’autant que cette problématique s’ajoute à d’autres préoccupations.  

Aussi, les séances des Groupes Qualité peuvent être l’occasion d’analyser le fonctionnement de son cabinet à l’aune du développement durable, voire de se motiver en groupe pour mettre en œuvre des actions concrètes. Pour ce faire, des outils d’analyse ainsi que des axes de réflexion sont mis à la disposition des participants :

  • Le site Santé durable pour consulter un cahier des charges du développement durable en cabinet
  • Le site Doc’Durable pour calculer son score Doc’Durable et trouver des idées pour un cabinet plus durable

Pour aller plus loin, deux annexes complètes ce dossier documentaire :

Crédits visuels : illustration vecteur par

Partager cet article

Les autres actualités des Groupes Qualité Bretagne

Assemblée Générale de la FFGQ

Retour sur l’Assemblée Générale de la FFGQ

Les membres de la Fédération Française se sont réunis en Assemblée Générale le jeudi 7 décembre à Paris pour faire le point sur les Groupes Qualité dans chaque région et évoquer le développement national du dispositif.